Comité Scientifique SEP 2019

Serge BATTU - Université de Limoges, France

Serge Battu est pharmacien, ancien Assistant Hospitalo-Universitaire du CHU de Limoges. Il a soutenu son Doctorat en Biologie Cellulaire et Moléculaire en 1997 (analyse d'eicosanoïdes par CLHP avec détection par émetteur β et SM). Professeur d'Université en Chimie Analytique, il travaille depuis 1998 dans le domaine des méthodes de Fractionnement par couplage Flux-Force (FFF) de Sédimentation (SdFFF), à la foi pour le développement instrumental de prototypes dédiés au tri cellulaire (3 brevets); et le développement méthodologique du tri cellulaire dans divers domaines tels que l'oncologie et la neurobiologie. Il compte plusieurs publications princeps dans ces domaines, en particulier concernant le tri de cellules souches cancéreuses CSC ou de progéniteurs neuronaux à partir cellules souches humaines pluripotentes induites (modèle hiPSCs). Co-fondateur et vice-président du groupe Francophone de FFF (G4F https://www.afsep.com/Fractionnement-Flux-Force_group_7), groupe thématique au sein de l'AfSep, il est aussi Editeur reviewer pour Frontier in Chemistry. Co-responsable de parcours de Licence et de Masters centrés sur le contrôle et le développement de produits de santé, membre élu à la CFVU, il est vice-président du conseil de discipline de l'Université de Limoges.

Emmanuelle BICHON - Oniris, Nantes, France

Responsable de la cellule appui technique et innovation du LABERCA (Laboratorie d'Etude des Résidus et Contaminants dans les Aliments), INRA, Oniris à Nantes, et en charge du développement analytique et de la validation des méthodes d'analyse focalisées sur la mesure de dangers chimiques à l'état d'ultra-traces dans les matrices complexes (aliments, fluides biologiques, sols).

Les défis analytiques actuels couvrent autant la préparation d'échantillon que l'analyse par différents types de chromatographies couplées à la spectrométrie de masse, afin d'aboutir à des méthodes robustes fournissant des résultats quantitatifs fiables. Titulaire d'un doctorat en santé publique, j’œuvre aujourd'hui auprès de l'AFNOR au sein de la commission V03B et je suis présidente du Club de Chromatographie Ouest Atlantique de l'AFSEP.

Éric BROHAN - Sanofi, Vitry-sur-Seine, France

Eric Brohan a étudié à l'Université Paris XI, puis au C.N.A.M, où il a obtenu divers diplômes en Chimie, Analyse et Physique. 

30 ans d'expérience en Industrie pharmaceutique en Spectrométrie de Masse, Synthèse Organique et Peptidique, puis en Sciences Analytiques. Depuis 2009, responsable de la chromatographie chirale et préparative pour Sanofi au périmètre parisien. Depuis 2018, responsable d’un Service Analytique au sein de Sanofi Paris (RMN / MS / Chromatographie préparative).

Audrey COMBES - ESPCI, Paris, France

Audrey Combès a effectué son travail de thèse entre 2006 et 2009 sur la caractérisation par spectrométrie de masse de modifications post traductionnelle affectant les groupements thiols des protéines à l’Université Pierre et Marie Curie  sous la direction de Jean-Michel Camadro.  Après un post-doctorat au Muséum National d’Histoire Naturelle à Paris ou elle s’est intéressée aux approches métabolomiques, elle a été recrutée en 2003 comme Maitre de Conférences au Laboratoire de Chimie Analytiques, Bioanalytiques et Miniaturisation dirigé par le Professeur Valérie Pichon et localisé à l’ESPCI. Elle s’intéresse maintenant à l’analyse de trace et aux traitements de l’échantillon et plus particulièrement à la synthèse de phase sélective.

Karine FAURE - Institut des Sciences Analytiques, Lyon, France

Ingénieur de l’ENSCT (Toulouse 2002), Karine Faure a effectué sa thèse en chimie analytique à l’Université de Cork (Irlande) puis a été recrutée au CNRS en 2006 au Laboratoire des Sciences Analytiques dirigé par Jean Louis Rocca. Elle a obtenu l’Habilitation à Diriger les Recherches en 2013. Dans l’équipe Chromatographie et techniques Couplées de l’Institut des Sciences Analytiques, elle s’intéresse au développement de la chromatographie de partage centrifuge et aux approches multidimensionnelles en chromatographie préparative.     

Jean-François FOCANT - Université de Liège, Belgique

Docteur en Chimie Analytique de l’ULiège (Belgique) en 2002, Jean-François Focant a passé deux ans au Centers for Disease Control and prevention (CDC) d’Atlanta (USA) pour travailler sur le développement de méthodes originales pour l’analyses des polluants organiques persistants (POPs) dans les matrices biologiques. Chargé de cours à l’ULiège en 2006, Professeur en 2013 et Professeur Ordinaire en 2017, il dirige à présent le laboratoire de Chimie Analytique Organique et Biologique. Président du Département de Chimie, il enseigne en Faculté des Sciences, de Médecine, et de Médecine Vétérinaire. Ses activités de recherche s’articulent autour du développement et du traitement de données des techniques de GC mutli-dimensionnelles couplées à la spectrométrie de masse. Recherches appliquées en Sciences Médicales, Forensiques, Environnementales, et Industrielles. 

Yannis FRANCOIS - Université de Strasbourg, France

"Yannis FRANCOIS a obtenu son doctorat en sciences analytique de l’Université Pierre et Marie Curie en 2006 sous la direction du Prof. P. Gareil et du Prof. A. Varenne. Durant son doctorat, il a acquis une expertise en électrophorèse capillaire en développant des méthodes mettant en jeu les liquides ioniques comme nouveaux milieux de séparation. Ensuite il a effectué un poste d’ATER à l’université Paris Descartes sous la direction du Prof. M. Gardes-Albert sur la caractérisation par spectrométrie de masse de protéines soumises à un stress par rayonnement. En 2007, il a été nommé maître de conférences à l’Université de Strasbourg dans le laboratoire de Spectrométrie de Masse des Interactions et des Systèmes dirigée par le Dr. Emmanuelle LEIZE-WAGNER. Il développe de nouvelles méthodologies en CE-ESI-MS et CE-MALDI-MS pour la caractérisation structurale fine et à différents niveaux de protéines thérapeutiques. Le Dr. Yannis FRANCOIS a soutenu son habilitation à diriger des recherches (HDR) le 30 novembre 2016."

Jean-Christophe GARRIGUES - Université Paul Sabatier, Toulouse, France

Après une thèse en Chimie Supramoléculaire obtenue en 1997 à l’Université Paul Sabatier, Jean-Christophe Garrigues a intégré le laboratoire IMRCP (Université de Toulouse/CNRS), dans lequel il est responsable du service Analytique. Dans l’équipe SMODD, il travaille au développement de nouveaux matériaux utilisés en préparation d’échantillons et phases stationnaires, pour l’analyse de matrices complexes et de traces. Il est également président de l’Association francophone des Sciences séparatives.

Karen GAUDIN - Université de Bordeaux, France

Thésée de L’université Paris-Sud en 1999, Karen Gaudin est Professeur de Chimie Analytique en Sciences Pharmaceutiques à l’université de Bordeaux depuis 2012. Elle est responsable de la plateforme de chimie analytique de l’Unité ARNA INSERM U1212 UMR CNRS 5320, qui permet le développement de nombreux projets dont le point commun est l’analyse pharmaceutique. Projets actuels : Révision de monographie de la pharmacopée internationale (Université de Ouagadougou, CHMP, Interchim) ; Evaluation de la résistance aux antifongiques par l’utilisation d’un modèle in vitro de simulation de profils PK / PD (FARMARTEM/Université du pays basque, IICiMed/Université de Nantes) ; Analyse et caractérisation de nouveaux candidats thérapeutiques à base d’oligonucléotides ; Mise en place un bioindicateur pour l’évaluation environnementale ou thérapeutique de nanoparticules (IPREM/Université de Pau, CAPTuR/Université de Limoges, BIC/Université de Bordeaux) ; Développement de formulations pédiatriques (OMS, Université d’Oxford)

 

Davy GUILLARME - Université de Genève, Suisse

Davy Guillarme a effectué son travail de thèse entre 2001 et 2004 dans le domaine de la chromatographie liquide à très haute température à l’université de Lyon sous la direction du Prof. Jean-Louis Rocca et du Dr Sabine Heinisch. Il a ensuite réalisé en 2005 un stage postdoctoral d’une année sur l’utilisation de l’électrophorèse capillaire couplée à la spectrométrie de masse pour l’analyse de matrices biologiques, sous la direction du Prof. Jean-luc Veuthey à l’université de Genève. Puis, il a été successivement maitre-assistant entre 2006 et 2009, chargé d’enseignement entre 2010 et 2016 et enfin chargé de cours depuis 2016 à l’université de Genève. 

Agnès LE MASLE - IFP – Energies Nouvelles, France

Ingénieur chimiste de formation, Agnès Le Masle a effectué son travail de thèse entre 2005 et 2008 au CEA de Grenoble dans le domaine de la chromatographie en phase liquide et plus particulièrement dans le développement de microsystèmes séparatifs sous la direction du Prof. Claire Demesmay de l’Université Lyon1. Depuis 2009, elle a intégré la Direction Physique et Analyse d’IFP Energies nouvelles sur le site de Solaize en tant qu’ingénieur de recherche. Dans le cadre de son activité de recherche elle développe des approches mettant en œuvre plusieurs dimensions de séparation (LCxLC, CPCxLC, SFC…) adaptées à la caractérisation d’échantillons complexes issus de la conversion de produits pétroliers ou de produits de biomasse.

Emmanuelle LIPKA - Université de Lille, France

Emmanuelle LIPKA-BELLOLI a soutenu sa thèse portant sur les séparations chirale de molécules à visées thérapeutiques, en Chromatographie Liquide Haute Performance en décembre 2001. Elle a occupé un poste d’ATER durant un an au Laboratoire de Chimie Analytique de la Faculté de Pharmacie de Lille puis a été nommée Maître de Conférences en 2002 dans ce même laboratoire. Elle s’est ensuite formée à l’Electrophorèse Capillaire et s’intéresse au développement de méthodes de séparations chirales avec des cyclodextrines, seules ou en mélanges. En 2009 elle a soutenu son Habilitation à Diriger des Recherches. Depuis 2012, sa recherche s’est orientée vers l’étude des séparations chirales à l’échelle analytique ou préparative, en chromatographie en phase supercritique.

Valérie PEULON-AGASSE - Université de Rouen, France

Valérie Peulon-Agasse a obtenu son doctorat en électrochimie à l’Université Pierre et Marie Curie en 1993. Après une reconversion thématique de 2 ans comme ATER à l’Université de Rouen, elle a été nommée maître de conférences en 1996. Elle a obtenu son Habilitation à Diriger des Recherches en 2008. Dans l’équipe de chromatographie du Laboratoire Sciences et Méthodes Séparatives, ses travaux de recherche portent essentiellement sur l’élaboration de phases stationnaires pour les chromatographies liquide et gazeuse et sur le développement de méthodes multidimensionnelles en chromatographie gazeuse. Elle s’intéresse également au couplage de la chromatographie ionique à la spectrométrie de masse. Elle est secrétaire du Club de Chromatographie du Val de Seine (CCVS) et trésorière de l’AFSep.

Jean-Marc ROUSSEL - Consultant en chimie analytique et validation, Marseille, France

Jean-Marc Roussel, Aix-Marseille Université (M.Sc. 1984, Docteur 1988 – Laboratoire Prof. A.M. Siouffi). Tout d’abord responsable Support Technique et Développement pour Pharmacia puis Merck. Depuis 2002, consultant indépendant en développement et validation de méthodes d’analyse pour l’industrie. Également co-concepteur du logiciel NeoLiCy® d’évaluation statistique du cycle de vie des méthodes d’analyse.

Caroline WEST - Université d’Orléans, France

Caroline West a effectué son travail de thèse entre 2002 et 2005 en chromatographie en phase supercritique (SFC) à l’université Paris-Sud sous la direction du Dr Eric Lesellier. Elle a ensuite été attachée temporaire à l’enseignement et la recherche (ATER) à l’Université d’Orléans (2005-2006) avant d’être recrutée en tant que maître de conférences dans cette même université (depuis 2006). Elle y a obtenu l’Habilitation à Diriger des Recherches en 2010. A l’Université d’Orléans, elle est responsable d’une spécialité de master en chimie analytique, membre élue de la commission recherche et du conseil académique, et référente Handicap. Elle effectue sa recherche depuis 2005 à l’Institut de Chimie Organique et Analytique (ICOA, CNRS UMR 7311). 

* En cliquant sur le nom vous pouvez voir la biographie complète

 

 

Comite scientifique